Ambassadeur Culturel Européen

2010, conception du programme d’activités et rédaction du projet Ambassadeur Culturel Européen soutenu par le programme Culture

5157262605_4bbe1ce6a1_o
4811422135_3e07761735_o(1)
5261816029_38042d82b5_o
4837201259_3528d43fb8_o
5080828558_83048a17b2_o

En 2010, Image Aiguë a été soutenue par l’Union européenne au titre d’Ambassadeur Culturel Européen. Seule compagnie théâtrale a avoir obtenu ce soutien, la Compagnie déploie cette année-là un programme d’activités visant à consolider son modèle de travail au niveau européen

Les activités ont été réalisées dans 7 pays du programme prévisionnel (France, Portugal, Italie, Turquie, Suède, République-Tchèque, Allemagne) ainsi qu’en Belgique, en Grande-Bretagne et dans 2 pays-tiers (Egypte et Géorgie).

Sensibilisation, formation et représentations publiques

Le théâtre de la Compagnie Image Aiguë est interculturel par définition et tend à montrer concrètement la possibilité de travailler sur scène dans plusieurs langues européennes sans occulter la compréhension du spectateur. Cette méthode de travail, fédératrice, ressurgit à tous les niveaux de réalisation de l’activité, sur les partenaires et les publics (artistes, spectateurs, administratifs, responsables politiques, medias, etc…).

Le théâtre (et plus généralement la culture) comme manière de dépasser les barrières géographiques, culturelles et les préjugés sociaux est une source d’inspiration pour l’ensemble des acteurs de la culture, de l’éducation, du social… où la “trans-sectorialité” est perçue comme une méthode d’innovation au service du développement, prouvant son efficacité particulièrement dans les villes et quartiers défavorisés (Palerme, Paredes, Diyarbakir) et commence à être reconnue dans les villes plus favorisées (Stockholm, Lyon).

Cette démarche suscite également beaucoup d’intérêt dans les pays-tiers (Géorgie, Egypte) où l’on retient particulièrement l’approche transversale et démocratique.

Renforcement des capacités administratives internes et des partenaires

Pour mettre en œuvre le programme de travail pour 2010, Image Aiguë a créé deux postes (en comptabilité et communication) pour développer un lien plus permanent avec ses publics européens (éditions multilingues, usage renforcé des réseaux sociaux) et renforcer ses capacités de gestion et de sensibilisation administrative des partenaires. L’expertise artistique et administrative d’IA a permis de développer une confiance entre partenaires européens garant de collaborations durables : le développement de nouveaux projets est déjà en cours pour 2011-2012 (Istanbul, Berlin, Lyon).

Cependant une présence durable et régulière semble nécessaire sur les territoires où les secteurs sont encore en structuration et où les partenaires commence seulement à inscrire leur démarche à un niveau européen (Diyarbakir, Paredes, Palerme). Le développement des relais artistiques locaux, avec les jeunes artistes de l’Ensemble Théâtral Européen et la mise-en-œuvre d’un format de réflexion et partenariats plus ouvert (Comité Stratégique) ont confirmé leur intérêt cette année dans le renforcement des capacités d’innovation d’IA et de ses partenaires, et dans la durabilité des actions et le renforcement de leur impact.

Une relation directe aux populations et aux territoires en difficultés

Image Aiguë développe son approche théâtrale européenne principalement pour des territoires et des populations en difficultés sociales et culturelles et éloignées du message européen d’ouverture et de citoyenneté. A Diyarbakir, Palerme, Paredes ou Stockholm, c’est une Europe enthousiasmante et proche des citoyens qui se donnait à voir au public.

L’affluence des populations locales, l’implication des tous les partenaires de terrain (éducatifs, sociaux, familiaux et culturels) ont permis de toucher directement ces populations. Le théâtre a été, tout au long du programme de travail, un media formidable des valeurs de tolérance et de dialogue des cultures. Cette approche vivante, associée à un plan de communication fondé sur le multilinguisme et la diversité des contenus, a amené plusieurs milliers de personnes à s’impliquer directement dans un projet européen alors même que Bruxelles et Strasbourg leurs semblaient si loin. L’usage des réseaux sociaux (partage de contenu, commentaires) sur internet s’est montré particulièrement efficace auprès du jeune public européen.

partenaires

Image Aiguë (Lyon FR)
Setepés (Porto PT)
Centre Culturel Français (Palerme IT)
Cirkus Cirkör (Stockholm SE)
Anadolu Kültür (Istanbul TK)

en savoir plus

Rapport final
Edition

mission

  • conception du projet et rédaction de la demande de subvention
  • animation du partenariat avec l’ensemble des équipes partenaires
  • direction de la production des activités
  • évaluation du projet, rédaction des bilans